L’exposition Équations est installée sur le Campus 1 jusqu’au 7 novembre 2022.

Diplômée de l’École Nationale de la Photographie d’Arles, Olivia Gay prépare actuellement une thèse de Doctorat dans le cadre du programme RADIAN Recherche et Création Artistiques sous les directions conjointes d’Anca Cristofovici (ERIBIA) et de Tania Vladova (École supérieure d’art et design Le Havre-Rouen).

Intitulée Women at Work. Images et économie: pour une photographie compréhensive cette recherche porte sur l’image des femmes au travail à partir d’une photographie inclusive.

C’est dans le cadre de son travail doctoral qu’Olivia Gay a mené un projet photographique centré sur la visibilité des femmes dans le monde de la recherche scientifique. L’exposition qui en résulte, Équations, met en scène dix-neuf chercheuses en informatique, électronique, sciences de la Terre, sciences des matériaux, astrophysique, neurosciences, microbiologie, épidémiologie, chimie, physique, agronomie ou encore mathématiques. Toutes ces chercheuses ont accepté de s’entretenir avec la photographe, permettant à celle-ci de s’imprégner de leur univers et de recueillir leurs mots.

Présentée en mai 2022 à la Bibliothèque Madeleine Brès, l’exposition est installée sur le campus 1 jusqu’au 7 novembre 2022.

Les travaux d’Olivia Gay sont régulièrement exposés en France et à l’étranger, à la Maison européenne de la photographie, Paris, à la Galerie du Château d’eau, Toulouse, à la Fondation MAST, Bologne, Italie, au Centre photographique Île de France (Pontault- Combault, 2013), à la Pinacothèque de Sao Paulo, au Musée d’ethnologie de Madrid. Elle a reçu le Prix GD4 Art de la Fondation MAST en 2010, et le prix spécial Joy Hendricks HSBC en 2018. Son site web personnel est accessible ici.